dimanche 14 octobre 2018

Mucha miel

Musée du Luxembourg

Butine à la beauté, âme éprise d'ivresse,
Vagabonde où abonde la muse aux couleurs,
Aiguise ton pinceau, ô divin rémouleur,
L'iris de cette alliance est la divine tresse.

Tu médites le vrai maquillé à la gouache,
La création renaît sous l'habile pinceau,
Gracile silhouette offerte à un puceau,
Quelque torse rebelle est taillé à la hâche.

Mais qu'as tu donc compris au rythme des saisons,
T'es tu vraiment nourri de la libre pensée?
Cette supercherie t'aura-t-elle offensée
Au point que l'on te tue sans rime ni raison.

Tu avais du génie, quels contours, quelle grâce,
Quel pacte passas-tu pour être si parfait,
Je pardonne aux écarts de réclames surfaits,
Toi l'inquiet , le curieux, frère de coeur, ma race...

Je souhaite que ma plume  égale tes dessins,
Que jamais je ne cède à aucune torture,
A nulle tentation du néant qui triture
Le rictus terrifiant d'un occulte dessein.

Mais que la belle aimée continue de sourire,
Que Zéphyre soulève le voile éthéré,
Sans révéler jamais de grimace atterrée
Du peintre que mordit un éternel vampire.







10 commentaires:

  1. Bonsoir chère Isabelle,

    Magnifique poème, où la musique de la prosodie se mêle à la peinture, une belle lecture, inspirante...Merci…


    Je t'aime, toujours, Poétiquement,


    Maxence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Poétiquement, ta poésie me manque vraiment, je me nourrissais de tes mots, ne veux tu pas écrire à nouveau?

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Merci vraiment, il y a encore de la vie sur Mars, si des inconnus la visitent encore!

      Supprimer
  3. C'est bon de revenir te lire, tu n'as pas perdu la main ni le coeur des tentations, moi qui n'attendait que tes mots pour resurgir d'eaux profondes et mystérieuses... ♥

    Oui, je suis toujours là à observer le monde, est venu le moment propice pour revenir des enfers en habit de tricorne !
    Tu ne sens pas des chatouilles ? c'est moi...Besos ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un revenant! Bienvenue à bord,voltigeur hollandais des mers du Sud, la croisière sa muse qui n'attendait que toi!

      Supprimer
  4. Toujours autant de classe ! En brune, tu ressembles à Kate Bush ! Quand je pense que tu es une des rarissimes à qui j'ai donné mon tel (07 89...) et que tu n'as jamais appelé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma chère chienne, je suis un peu superstitieuse et même beaucoup, promets moi que tu n'as commis aucun pacte avec les autres folles, dès que je recommence à communiquer avec toi je reçois d'étranges invitations, tes accointances me dérangent, toi, je t'aime bien!

      Supprimer

Lâche toi de toute façon tu es modéré...