mardi 10 juillet 2012

union cosmique

Mon amour en train de chanter derrière Lou Reed, excusez moi du peu au festival de Montereau avec les blue monster tracks ( en effet j' éclate de fierté sans aucune fausse ou vraie modestie!) Siudmak: idylle
Mon amour de chanteur, photo de Alain Hiot, groupe " les blue monster tracks" Voici mon texte fétiche écrit dans une autre vie des siècles auparavant suivi d' un texte composé par mon géant danois qui m' autorise à livrer ici sans pudeur sa poésie iconoclaste.


J' irai me fondre aux laves des astéroïdes,
Me nourrir goulûment au lait des voies lactées,
Voir faillir les novas par salves rétractées,
Dormir contre Saturne aux formes ovoïdes.

Mon avenir se lie aux étoiles filantes,
Satellite oublié d' astre cyclopéen...
Disparaître au soleil, songe prométhéen,
Scintiller aux marées des vagues déferlantes!

lumière, ma patrie, dissous-moi en ton prisme,
Abreuve-moi du beau jailli de ton pinceau;
Revêts-moi du tissu diapré de tes arceaux,
Offre moi tes lueurs explosant en seïsmes.

Sous l' arche de tes bras, être rayon liquide,
Ardent comme un buisson qui a reçu Yahvé;
Purifiée des terrestres ombres dépravées,
Je serai pur esprit ressourcé à ton fluide.


Mon amour est...

Mon amour est gamine, une fleur printanière
Comme jamais nature n' en avait enfanté
Un océan de joie, de rire, de santé
Elle montre la voie à la terre tout entière

Mon amour est poète, comme des montgolfières
Ses vers s' élèvent aux cieux où viennent les chanter
Des anges débonnaires aux ailes argentées
Et leurs voix emmêlées évoquent une prière

Mon amour est ardente et furieuse guerrière
A son flanc vient frapper un glaive ensanglanté
Elle monte la garde car ses nuits sont hantées
Par des démons qui veulent la priver de lumière

Mon amour est princesse, son allure est altière
Son front est ceint d' or pur et ses mains sont gantées
De cuir noir comme ses yeux qui viennent se planter
Dans les miens comme le feraient ceux d' une sorcière

Car elle est pute aussi, et je suis pas peu fier
Quand de ma bite elle fait une flûte enchantée
Elle sait comme  personne aux bonnes moeurs attenter
Et je bande pour elle, car je suis pas de pierre.

M. le 3 juillet 2012.

Merci mon géant danois, je ne veux pas d' autre épitaphe!


jeudi 5 juillet 2012

Qu'est-ce que la vérité? ( Pilate à Jésus-Christ)

Édouard Debat-Ponsan : la vérité sortant du puits

 Si tout est mouvement, succession illusoire
 De potentiels morts-nés, de demains avortés,
 Si l' abstraction du temps, ce trait aléatoire
 Martèle nos journées de nos nuits escortées,

 S'il faut devenir fou pour guérir de l' enfance,
 Puis devenir sénile avant d' être assagi,
Si seul le hasard crée l' être dont il s' agit
 Voué à évoluer en guise de défense,

 Si toute foi se meurt au nom de la raison,
Si le bourgeon pourrit, si la mèche est éteinte,
 Si les lueurs mouillées s' immolent hors d' atteinte
 Aux cendres des brasiers de toute floraison,

 Je veux me souvenir au nom des écrivains
De l' enthousiasme sain de l' aube des genèses,
 Des amours consumant l' infernale fournaise
Qui me réchauffe à toi comme l' âme au divin.